Acné adulte : et si je contrôlais trop mon alimentation ?

Si l'acné juvénile touche 80% des adolescents, l'âge adulte est censé apaiser ce type de problématiques cutanées. Or, on rencontre de plus en plus d'acné adulte, parfois sévère, avec un impact certain sur le moral.


S'ensuivent toutes sortes de recherches pour éradiquer l'acné et retrouver une peau lisse... Avec un écueil possible qui est celui du contrôle excessif. Zoom sur l'alimentation et l'acné.

L'alimentation joue certes un rôle dans le maintien de l'acné


Il est évident que certains aliments ont des effets aggravants sur une peau acnéique, soit parce qu'ils augmentent l'inflammation, soit parce qu'ils acidifient le terrain et contribuent à modifier la qualité du film hydrolipidique, ou encore parce qu'ils fatiguent le foie qui a alors tendance à "envoyer" ses déchets vers la peau.


Et oui, la peau est un organe qui permet d'évacuer des déchets ; en permanence, notre corps filtre, sélectionne et dirige les indésirables vers différentes portes de sortie, et heureusement ! Mais lorsque nous abusons, les effets sont immédiats. Petite liste pour vous rafraîchir les idées :


- L'alcool

- Les sucres en tout genre en excès

- Les produits laitiers surtout de vache, surtout industriels (combo s'ils sont sucrés et qu'on les a transformés par exemple pour enlever le gras et enrichir en protéines)

- Les excès de graisses saturées : huiles hydrogénées, charcuteries...

- Chez certains le gluten et les céréales en grande quantité


La liste pourrait être beaucoup plus longue mais il est important de garder à l'esprit que chacun a sa propre tolérance concernant les types d'aliments cités. La tentation peut être grande de chercher "le grand méchant", l'élément unique dans l'alimentation qui pourrait expliquer l'acné.


Trop contrôler son alimentation peut aggraver l'acné


C'est une tendance souvent présente chez les personnes, majoritairement des femmes, souffrant d'acné à l'âge adulte. On se dit "c'est parce que j'ai mangé trop de sucre", et hop on enlève le sucre. Ensuite, ce sont les matières grasses qui font l'objet d'un tri, d'une étude à la loupe. Et on supprime petit à petit tout un pan de notre alimentation.


Les conséquences de ce type de pensées concernant l'aggravation ou la recherche de l'amélioration de l'acné par le contrôle de l'alimentation peuvent être graves : troubles du comportement alimentaire, orthorexie (sélection d'aliments et recherche d'une alimentation "parfaite" selon des critères variés), voire anorexie, car parfois le contrôle alimentaire peut conduire à réduire les portions et les quantités.


Or, une alimentation peu variée, monotone et pauvre en bons nutriments peut conduire à une installation de troubles cutanés, une difficulté à cicatriser, une inflammation... On obtient l'effet inverse de celui souhaité, et c'est un véritable cercle vicieux.


Quand les pensées sur soi, sa peau et son alimentation deviennent omniprésentes, il est important de prendre en compte non pas uniquement l'équilibre alimentaire, ou les soins apportés à la peau, mais aussi la dimension émotionnelle et psychique. Cela peut être l'occasion de faire le point avec un psychologue ou un professionnel de l'accompagnement.


En effet, une approche globale et pluridisciplinaire sera la plus efficace.


Les causes de l'acné sont multiples : explication en naturopathie


On parlera de facteurs externes et internes pour tenter d'expliquer ce qui provoque, aggrave ou pérennise l'acné.


Parmi les facteurs externes :

- l'alimentation

- le soin de la peau (nettoyage, cosmétiques, utilisation d'abrasifs ou de dermaroller, eau dure)

- les conditions météo (soit extérieures, soit intérieures si exposition à de fortes variations de température)

- le contact avec des irritants et/ou sources de bactéries (masque, serviette rèche, taie d'oreiller sale, téléphone)


Mais aussi d'autres facteurs qui peuvent être évalués à l'occasion d'une consultation chez un médecin

- Dysfonctionnement de la thyroïde

- Changement hormonal (grossesse, pilule, préménopause, cycle perturbé)

- Choc émotionnel / fort stress

- Réaction à un traitement

- Tendance à avoir de l'acné dans la famille (terrain favorable)


Tout cela peut être repris à l'occasion d'une consultation en naturopathie afin d'avoir tous les éléments pour agir au mieux !




Les cours en ligne Naturo'Derm évoque cette problématique de l'acné et donne des pistes de compréhension pour avoir une vision globale et avoir tous les cartes en main. Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à consulter le site de Nana-turopathe e-learning, que vous soyez intéressés par la naturopathie ou professionnel en recherche d'un perfectionnement.






1 vue0 commentaire