La réflexologie pour lutter contre le burn-out (avec des astuces d'automassage)

Dernière mise à jour : 15 déc. 2021

Syndrome de plus en plus présent notamment depuis la crise sanitaire et les confinements, le burn-out est une problématique de plus en plus fréquente, avec près de 2 millions et demi de salariés en situation d'épuisement professionnel (chiffres d'octobre 2021, source Empreinte humaine). Une véritable explosion de cas.



Comment faire pour agir contre ce fléau, et quel est l'intérêt de la réflexologie pour lutter contre le burn-out ?


Le burn-out n'est ni une dépression, ni une "grosse fatigue"

Contrairement aux idées reçues, burn-out n'équivaut pas à dépression même s'il peut s'accompagner de symptômes dépressifs. Afin d'être diagnostiqué comme étant en burn-out, il est impératif de consulter un professionnel de santé qui peut évaluer les différents signes présents lors d'un épuisement. Outre la difficulté extrême voire l'impossibilité totale de se rendre à son travail, c'est une problématique qui peut s'exprimer de façon très variée au niveau clinique.


Douleurs et inflammations, fatigue extrême, troubles du sommeil, baisse de l'immunité figurent parmi les manifestations physiques directes. Mais l'impact physiologique du burn-out se fait ressentir également au niveau psychique avec un brouillard mental, des pertes de mémoire, une baisse des capacités cognitives et des troubles de l'humeur.


Ni maladie mentale, ni trouble physique identifié de façon univoque, le burn-out s'exprime au sein d'un spectre aux contours pas toujours très clairs. Il s'agit encore d'un syndrome mal reconnu et pris en charge avec difficulté.


Que dire des autres types de burn-out qui peinent encore à trouver leur légitimité ? Burn-out parental, burn-out des aidants, des adolescents demandent aussi à être davantage identifiés. (Vous pouvez d'ailleurs retrouver d'autres articles sur le burn-out parental juste ici)


La réflexologie agit sur les troubles physiques liés au burn-out

Technique manuelle non invasive et douce, la réflexologie a des effets prouvés sur les douleurs du fait de son action directe sur la détente musculaire. Les personnes en burn-out sont bien souvent hypertendues car en état de stress intense. Cela a un impact au niveau corporel. Douleurs, sensation de blocage, douleurs digestives... Il faut visualiser le corps souffrant après avoir été nié pendant des mois de surmenage : la réflexologie réintroduit des messages d'apaisement dans un paysage troublé par les alertes permanentes.


Elle agit également sur les troubles du sommeil en contribuant à rétablir un sommeil de meilleure qualité. Or, la récupération est essentielle lors d'un épuisement professionnel puisque les personnes qui sont atteintes disent ne pas réussir à se reposer suffisamment ni dormir profondément.


Astuce d'automassage pour introduire une détente musculaire : partez du côté du gros orteil et suivez la tranche interne de votre pied jusqu'au talon en maintenant une pression suffisante. Faites de même du côté externe et ce pour les deux pieds. Allez toujours des orteils vers le talon. Ces deux zones couvrent en réflexologie le rachis mais aussi les épaules et les bras.


Soulager l'émotionnel lors d'un burn-out grâce à la réflexologie

Pensées négatives, rumination, manque de clarté mentale mais aussi difficulté à réguler ses émotions sont autant de signes possibles lors d'un épisode de burn-out. Les troubles de l'humeur apparaissent parfois dès les premiers stades de surmenage (on parle également de burn-in), lorsque la personne prend sur elle et subit de plus en plus de stress.


S'offrir une séance de réflexologie permet d'introduire une pause dans un quotidien agité. C'est une coupure salutaire, un peu comme si vous disiez à un moteur qui s'emballe de ralentir la cadence. En effet, l'épuisement mental vécu lors d'un burn-out empêche souvent la personne de prendre du recul sur la situation.



Astuce d'automassage pour débloquer le mental : localisez la ligne sur les coussinets du pied ; partez du milieu et lissez jusque sur les côtés à l'aide des pouces, comme si vous ouvriez un livre. Cette zone correspond au plexus solaire et au diaphragme. Pour davantage de bénéfice, accompagnez les mouvements de respiration abdominale profonde.


Alors, convaincu ? La réflexologie, comme je le dis souvent, n'est pas une baguette magique. Mais elle peut être un premier pas vers un mieux-être.


Pour prendre rendez-vous, c'est par ici


La réflexologie n'est pas une technique médicale. Elle ne se substitue pas à un suivi médical et n'a pas une visée thérapeutique mais de mieux-être.



 

Vous êtes professionnel de santé ou du bien-être ? La thématique du burn-out professionnel et parental vous intéresse ? La formation Help'Burnout est une formation professionnelle de spécialisation dans l'accompagnement naturopathique du burn-out. Inscrivez-vous pour la prochaine session ici.



157 vues0 commentaire