0631672448

©2019 par Elodie Rajalu Naturopathie. Créé avec Wix.com - Mentions légales - CGV

Routine de retour au calme pour petits et grands en temps de confinement


Un sommeil réparateur et sans nuages... On en rêve tous !

Du mal à vous endormir ? Que vous soyez adulte, enfant ou adolescent, vous expérimentez peut-être en ce moment plus particulièrement des périodes d’agitation mentale, le fameux « petit vélo » qui tourne en continu.


Le sommeil perturbé par le stress : explications en naturopathie


Le stress nous touche tous, et a une influence sur nos émotions, nos ressentis, mais aussi physiologiquement notre fonctionnement interne : neuromédiateurs, minéraux comme le magnésium, métabolisme, digestion...


Pour le versant émotionnel :

Chez les plus petits, cela se traduit par une difficulté à rester tranquille dans le lit, une tendance à se relever pour divers motifs (soif, faim, chaud, froid, le fameux pipi très urgent dix minutes après s’être couché…).


Chez les plus grands, la difficulté à se poser pour dormir s’exprime différemment : se tourner dans son lit, voire retarder le moment de l’extinction des lumières par des tâches inutiles (regarder les actualités sur son téléphone, ranger les tiroirs, vérifier que tout est bien fermé…).


Si vous vous sentez concernés par ce tourbillon mental, plusieurs choses peuvent être mises en place en naturopathie.



La naturopathie en renfort contre les troubles du sommeil, c’est ici !




Retrouver le calme en période de confinement : un besoin essentiel

Une routine de relaxation et de respiration pour mieux dormir


Je vous propose ici une routine à adopter pour les petits comme les grands. L’avantage est qu’elle inclut une visualisation et une mise en espace. Elle n’est donc pas à pratiquer dans son lit, mais plutôt à inclure dans le rituel du coucher.


Le 8 couché, ou dessiner l’infini.

Choisissez une pièce où vous avez un peu de place, idéalement la largeur de vos bras tendus.

Vos pieds sont légèrement écartés de la largeur de vos épaules.

Vous sentez le sol sous vos pieds, du talon aux orteils.

Votre respiration est naturelle, elle gonfle votre ventre,

Puis le dégonfle, doucement, par le nez.

Devant vous, vous dessinez de vos deux mains un huit couché,

Amplement, mais en gardant votre équilibre.

Votre tête peut légèrement accompagner ce mouvement, sans excès.

Vous gardez cette stabilité dans vos pieds, dans vos jambes.

Votre respiration se calque sur le huit couché :

Vous inspirez lorsque vos mains montent pour faire la première boucle du huit,

Vous expirez doucement lors que vos mains descendent et forment la deuxième boucle.

Le signe infini se forme lentement, il est doux et ample.

Vous pouvez essayer de poursuivre l’exercice en fermant les yeux.

Gardez toujours à l’esprit cette stabilité qui vous ancre dans la terre

Et la douceur de ce huit qui vous enveloppe, à droite, à gauche.

Vous pouvez répéter 8 fois l’exercice les yeux fermés.

Puis vous revenez à vous, les bras le long du corps.

Prenez quelques instants pour apprécier ce calme en vous,

Cette respiration qui vous traverse,

Votre corps, libre, solide,

Votre présence à vous-même.



Je me suis inspirée pour cette routine de l’excellent ouvrage Cohérence Kids, de David O’Hare. Il combine respiration, visualisation et exercice de latéralisation. C’est une véritable petite gym du cerveau en même temps qu’un retour au calme. Il peut aider à se poser les enfants Dys- qui ont du mal à repérer les limites de leur corps et qui se sentent agités sans raison.


Vous pouvez télécharger le pdf gratuitement ici.


Si vous voulez accompagner l’exercice d’une musique relaxante, je vous recommande le CD d’Anthony Doux qui accompagne le livre Cohérence kids. Voici un extrait : https://www.youtube.com/watch?v=Lin3JOedRvo

A bientôt pour de nouvelles routines <3